Située entre la mer Méditerranée et les montagnes des Cévennes, sur l'axe très fréquenté Avignon-Arles-Marseille – Montpellier-Perpignan, non loin du couloir rhodanien, la ville de Nîmes voit en période estivale un afflux notable de touristes venus visiter ses monuments et participer à ses ferias et festivals.

Installée au milieu de la nature et bercée par le soleil du Sud, Nîmes goûte une qualité de vie hors du commun. Terrasses, places, jardins, fontaines, gastronomie, le cocktail nîmois a un charme fou. La fondation de Nîmes remonte à l'Antiquité. De la période romaine, Nîmes conserve de remarquables et exceptionnels monuments tels que les Arènes, la Maison Carrée ou encore la tour Magne au pied de laquelle se situe le splendide sanctuaire de la Fontaine.

Riche passé antique

Ce riche passé antique lui vaut le surnom de Rome française. Ville à la fois romaine et hispanique, camarguaise, cévenole, à la fois languedocienne et provençale culturellement, fief protestant historique depuis le XVIe siècle, elle s'enorgueillit d'une culture et d'une histoire particulièrement riches et reste une ville à forte identité. Son patrimoine historique et culturel ainsi que la valorisation de son architecture courant de l'époque romaine au XXe siècle a permis à la ville d'obtenir le label de Ville d'art et d'histoire. Depuis 2012, date de son inscription sur la liste indicative des villes acceptées à postuler, la Ville de Nîmes travaille son dossier de candidature sur le thème Nîmes, l'Antiquité au présent pour l'inscription de la cité bimillénaire au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.